Une affaire de Famille – De Hirokazu Kore-eda

Une histoire de famille

Depuis que je vis au Japon, je me redécouvre ma passion pour le cinéma japonais. C’est le cas pour Une affaire de famille, titre en français et Manbiki kazoku en japonais est réalisé par Hirokazu Kore-eda. Salué par la critique, le film reçoit la Palme d’Or lors du Festival de Cannes de 2018. Il est récompensé un an après par le César 2019 du meilleur film étranger.

Une famille pas comme les autres

Après une journée d’une journée pillage dans les magasins, les Shitaba père et fils recueillent une enfant livré à lui-même. La petite Yuri, interprétée par la jeune comédienne Miyu Sasaki deviendra par la suite Rin. Le reste de la famille adopte immédiatement celle-ci quand elle découverte des traces de coup sur le corps de l’enfant.

C’est à travers les yeux de la petite Yuri que nous découvrons le quotidien débrouillard de la famille Shitaba. Une famille qui est loin d’être ordinaire mais qui a la particularité de s’être choisie. Une affaire de famille retrace l’histoire d’une famille japonaise qui survie en société en agissant de façon répréhensible par la morale. Pour autant à aucun moment il nous vient l’envie de la condamner.

Une affaire de famille

Une affaire de famille – Un bonheur doux-amer

Le rythme se veut lent et chaleureux et c’est ainsi que de spectateurs nous devenons acteurs. Le film oscarisé en 2019 nous fait nous sentir membre de cette tribu vivant en marge de la société.

Malgré les actes de banditismes de Osamu Shibata et Shota Shitaba joué par les comédiens Lily Franky et Kairi Jyo nous n’espérons qu’une chose : Qu’ils s’en sortent. Tel les pièces d’un puzzle chacun se complète jusqu’à créer une unité au sein de cette fratrie allègre de tout même dans l’adversité. 

Un film qui bouscule les mœurs

Une affaire de famille

Hirokazu Kore-eda bouscule les mœurs et écorche l’image lisse et édulcorée que nous nous faisons du Japon et de ses habitants. Kore-eda dévoile dans un goût doux-amer les secrets que chacun tente de dissimuler. Dans l’espoir de vivre une vie plus douce.

Mon avis : 4.5 kiwis sur 5

Mon cœur s’est serré à l’idée qu’il puisse arriver quelque chose à la famille Shitaba. Le film m’a invité dans leur vie et s’en m’en rendre compte je me suis sentie proche de chacun d’eux. Comme si à mon tour j’avais été recueillie. Le film Une affaire de famille met au centre de son film le thème de la famille avec une justesse qui nous pousse à nous questionner sur notre prisme familial.

Bande annonce du film Une affaire de famille.

À bientôt

Prescikiwi

2 commentaires

  1. SIIIR a dit :

    Un très bon article comme toujours. Qui met en exergue l’intensité, la chaleur et le sens du partage que transmet ce film. En plus bien entendu de l’amour.

    1. Je te remercie ! En effet c’est un film plein d’émotions que j’ai énormément apprécié. Je suis contente qu’il te plaise aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.